La France s’affiche à Tokyo tandis que le Japon s’invite à Paris

Le Japon et la France travaillent main dans la main et renforcent leur entente grâce à une campagne de toute beauté. Une belle entreprise qui offre un aperçu des richesses culturelles des deux pays amis.

Campagne_France-Japon-tokyo

Un symbole d’ouverture

La campagne se déploie en deux axes. Deux visuels sont visibles, mais il faudra parcourir plus de 9,700 km pour apercevoir le second. En effet, les métros parisiens se verront envahir par la première, tandis que le second ne sera visible que dans les souterrains tokyoïtes. Les affiches, diffusées à plusieurs semaines d’intervalle – 28 septembre à Tokyo, 19 octobre à Paris – ne seront exposées qu’une semaine. À Tokyo, ce sont 223 écrans vidéo et une bannière de 14 mètres dans la gare de Shinjuku qui seront visibles.

Produit de l’association d’Atout France et du JNTO, la campagne a pour ambition de souligner les richesses tout en mettant en valeur les passerelles culturelles des deux destinations. Elle viendra ainsi soutenir les flux touristiques entre la France et le Japon. Pour illustrer la relation étroite qui lie les homologues, deux portes, passages symboliques vers l’autre pays : l’Arc de Triomphe s’élevant dans le quartier d’Asakusa et ouvrant vers la Tour Eiffel et la Kaminarimon trônant sur l’avenue des Champs-Elysées avec le Mont Fuji à l’horizon.

15jnto1_0

Une union qui profite à tous

C’est pour l’Héxagone une occasion rêvée de faire parler de lui. Le Japon offre une clientèle stratégique pour le tourisme français, qu’il s’agisse de visites culturelles ou en matière de dépenses. La campagne permet à la France de renouveler l’invitation.

« La France occupe une place privilégiée dans le cœur des Japonais » annonce Christian Mantei, directeur général d’Atout France. « Elle est, depuis des années, leur destination européenne préférée […] qui, en toutes saisons, est vivante, créative, innovante… un atout auquel les Japonais sont particulièrement sensibles… »

En pleine expansion touristique depuis plusieurs années, le Japon a accueilli en 2014 près de 178 milliers de touristes français, sur un total de 13,4 millions venus de par le monde. C’est une belle performance, lorsqu’on sait qu’ils ont progressé de 3 millions en un an. Un chiffre qui crédibilise l’ambition du Japan Tourism Agency d’accueillir 20 millions de touristes d’ici 2020.

« L’objectif d’un total de 20 millions de visiteurs en 2020 est devenu réaliste. Cette année, grâce à l’affaiblissement du yen, à une extension du système de détaxe et à un nouvel allègement des conditions d’octroi de visas aux Chinois, j’espère que la barre des 15 millions pourra être dépassée » a déclaré le ministre des Transports et du tourisme, Akihiro Ota.

Les flux touristiques au Japon avaient été quelques peu interrompus en 2011 suite au tsunami meurtrier et l’épisode Fukushima ; cette catastrophe n’est apparemment désormais plus un frein pour les voyageurs de visiter le pays du Soleil-Levant, et les J.O. 2020 organisés à Tokyo ne pourront que renforcer cette progression.

Mata aimashou

Léna

Publicités

3 réflexions sur “La France s’affiche à Tokyo tandis que le Japon s’invite à Paris

    1. Il est vrai que c’est un beau visuel! La France et le Japon sont des nations très différentes d’un point de vue culturel, les savoir mener des campagnes bilatérales de cette façon ne peut que les rapprocher et profite aux deux pays. 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s